Se connecter avec nous

Santé

Santé : La résistance aux antibiotiques, un défi à relever au Togo

Publié

sur

Santé : La résistance aux antibiotiques ; Un défi à relever au Togo

L’utilisation systématique des antibiotiques est déconseillée en raison des risques élevés de résistance. Ce phénomène représente un problème de santé publique majeur. L’usage excessif et inapproprié de ces médicaments favorise le développement de bactéries résistantes, rendant les infections plus difficiles à traiter.

Les conséquences de la résistance aux antibiotiques

La résistance aux antibiotiques peut entraîner des complications médicales, des traitements prolongés et une augmentation de la mortalité. Ces effets néfastes soulignent l’importance de gérer prudemment l’usage des antibiotiques pour préserver leur efficacité.

Une consommation excessive au Togo

Les Togolais sont de grands consommateurs d’antibiotiques, ce qui inquiète les responsables de la santé et le corps médical. Les prescriptions excessives, l’automédication et l’utilisation incorrecte des antibiotiques constituent un véritable problème. Lidaw Bawe, infectiologue au Centre Hospitalier Sylvanus Olympio de Lomé, a déclaré : « Les antibiotiques, c’est un bien qu’il faut savoir préserver. Si on les utilise sans précaution, ils deviendront inefficaces. »

CSAF

La collaboration avec l’APHP

Pour lutter contre ce fléau, une étude est menée avec le soutien des autorités françaises. L’APHP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) apporte son expertise au Togo dans la gestion de ce problème, contribuant ainsi à renforcer les stratégies locales pour une utilisation plus rationnelle des antibiotiques.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION