Se connecter avec nous

Actualités

Report de l’élection au Sénégal : Réactions de l’opposition togolaise

Avatar de Richard

Publié

sur

Report de l'élection au Sénégal : Réactions de l'opposition togolaise

La décision du président Macky Sall reportant sine die l’élection présidentielle du 25 Février au Sénégal, fait réagir des acteurs politiques de l’opposition au Togo, notamment les responsables du parti Forces Démocratiques pour la République (FDR).

Une décision condamnée avec fermeté

Dans un communiqué, le parti les FDR de Me Dodji Apévon dit avoir appris avec « consternation » cette « décision malencontreuse et unilatérale » du président sénégalais. Tout en la condamnant, le parti estime qu’elle constitue « un grave et inacceptable recul de la démocratie au Sénégal, longtemps considéré comme un ilot en matière d’Etat de droit en Afrique francophone ».

Une attaque contre la démocratie africaine

« Il est en effet inconcevable que l’avenir de nos pays soit constamment mis en péril par la volonté de certains dirigeants pour assouvir leurs intérêts et celui de leur clan », dénonce les FDR.

Soutien à la mobilisation sénégalaise

La formation politique de l’opposition togolaise salue « les vives, promptes et énergiques réactions de la société civile et des partis politiques sénégalais et surtout de la puissante confrérie des Mourides contre cette décision inopportune prise à la veille même du démarrage de la campagne électorale ».

Appel à l’action de la CEDEAO

Le parti les FDR qui exprime son soutien au peuple sénégalais, critique la majorité parlementaire qui a procédé dans des conditions troubles et inquiétantes au vote de la « décision controversée » du président Macky Sall, ajoutant ainsi le Sénégal à la liste des pays en crise dans l’espace CEDEAO. Il invite donc la CEDEAO à agir plus promptement en vue de permettre la tenue de l’élection présidentielle au Sénégal dans le délai prévu par la constitution et éviter ainsi à ce pays de s’enliser dans la crise.

Tensions et répression

Après l’annonce du report de l’élection présidentielle, la population est descendue dans les rues hier à l’appel de l’opposition. Des heurts ont eu lieu. On dénombre des blessés et des arrestations. L’internet mobile a été temporairement coupé dans le pays.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION