Se connecter avec nous

Actualités

Présidentielle au Tchad : Les évêques du pays posent un acte osé

Alors que le Tchad se prépare pour son élection présidentielle du 6 mai, les évêques du pays

Avatar de Le stagiaire

Publié

sur

Présidentielle au Tchad : Les évêques du pays posent un acte osé

Alors que le Tchad se prépare pour son élection présidentielle du 6 mai, les évêques du pays émettent un appel crucial pour assurer un scrutin transparent et pacifique.

Contexte électoral tendu

À la veille du lancement de la campagne électorale, le pays fait face à d’énormes défis socio-économiques, politiques et sécuritaires, exacerbant les enjeux de cette élection présidentielle.

L’appel de Monseigneur Samuel Mbairabé

Au nom de la conférence des évêques à Ndjamena, Monseigneur Samuel Mbairabé insiste sur la nécessité de garantir la sérénité, le respect et la transparence tout au long du processus électoral.

Renforcer la démocratie et la stabilité nationale

Les évêques expriment leur espoir que cette élection servira de moyen pour sortir de la période de transition et renforcer les institutions républicaines du pays, soulignant ainsi l’importance vitale de ce scrutin pour la démocratie et la stabilité nationale.

Appel à l’intégrité électorale

Face aux défis, les évêques appellent à la libre expression de chaque citoyen et à la transparence des résultats électoraux, soulignant l’importance de la participation citoyenne et de l’intégrité du processus démocratique.

Un appel crucial en période électorale

Cette déclaration survient à un moment crucial, alors que la campagne électorale doit débuter officiellement le dimanche 14 avril 2024, mettant en lumière l’importance de la participation citoyenne et de l’intégrité du processus démocratique pour la stabilité et la légitimité des institutions politiques du Tchad.

##évêques##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION