Se connecter avec nous

Actualités

Général Dimini Allahare : Cette décision du chef d’État-major des FAT fait rage

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

Général Dimini Allahare : Cette décision du chef d’État-major des FAT fait rage

Le Général Dimini Allahare, chef d’État-major des Forces armées togolaises (FAT), a annoncé ce vendredi une mesure drastique : l’interdiction pour les militaires togolais de s’affilier à des sociétés illégales de placement d’argent, souvent appelées sociétés de trading, ou à toute entité de spéculation monétaire. Les militaires qui enfreindront cette directive feront face à des sanctions sévères, en accord avec les règlements en vigueur.

Une note de service ferme et intransigeante

Dans une note de service envoyée aux responsables des différents corps, le successeur du Général Djato s’est montré intransigeant sur ce sujet, promettant des mesures strictes contre les contrevenants. Le Général Allahare insiste sur l’importance de maintenir l’intégrité et la discipline au sein des Forces armées togolaises.

Un problème préoccupant pour Dimini Allahare

Le problème des investissements illégaux est alarmant. De nombreux militaires togolais, séduits par la promesse de gains rapides, investissent leurs salaires ou gratifications dans des sociétés de trading illégales. Cette participation, active ou passive, donne une certaine légitimité à ces sociétés douteuses. Cependant, les promoteurs de ces sociétés disparaissent souvent après avoir amassé des sommes considérables, laissant leurs adhérents dans une grande détresse.

CSAF

Une atteinte à l’honneur et au moral des troupes

Pour le nouveau chef d’état-major, ces comportements portent atteinte à l’honneur de la fonction militaire et nuisent au moral des troupes. Ils compromettent les efforts du commandement pour améliorer les conditions de vie et de travail des militaires togolais. De plus, l’adhésion massive des militaires à ces sociétés illégales complique les procédures judiciaires contre les promoteurs frauduleux.

Des règles strictes pour les Forces Armées Togolaises

Le Général Dimini Allahare a souligné que les Forces armées togolaises sont régies par des règles strictes de conduite et de discipline, et doivent incarner des valeurs d’intégrité et de rigueur, loin de toute forme de cupidité. « À partir de la signature de cette note de service, il est interdit à tout militaire d’adhérer ou de soutenir une société illégale de placement d’argent ou toute autre entité de spéculation monétaire. Tout contrevenant sera sévèrement sanctionné conformément aux règlements en vigueur », a-t-il déclaré dans sa note.

CSAF

Responsabilité des Chefs d’État-Major

Il revient aux chefs d’état-major des différentes armées, aux services interarmées, aux formations militaires, ainsi qu’au directeur général de la gendarmerie nationale et de la coopérative militaire d’épargne et de crédit (COMEC), de veiller à l’application stricte de cette directive. Cette décision vise à protéger les militaires des pièges financiers et à préserver l’intégrité et la discipline au sein des Forces armées togolaises.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf
Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION