Se connecter avec nous

Actualités

Gabon : Instauration de la cérémonie de levée du drapeau dans les écoles

Avatar de Richard

Publié

sur

Gabon : Instauration de la cérémonie de levée du drapeau dans les écoles

Une nouvelle tradition s’installe dans les écoles du Gabon, alors que les militaires du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), sous la direction du général Brice Clotaire Oligui Nguema, ont décrété que tous les élèves des écoles primaires, collèges et lycées du pays devront désormais participer à une cérémonie de levée du drapeau chaque lundi matin. Cette initiative vise à renforcer le sentiment d’unité nationale et à cultiver le patriotisme parmi la jeunesse gabonaise.

Cabinet CSAF

La décision a été annoncée de manière officielle la semaine dernière et est déjà en vigueur. Dès le début de cette semaine scolaire, les élèves de l’école publique Martine Oulabou, située à Libreville, ont pris part à cette cérémonie qui consiste en la levée du drapeau national et le chant de l’hymne national. L’objectif est clair : inciter les élèves à exprimer leur amour et leur attachement envers leur pays dès leur plus jeune âge.

L’armée a clairement fait savoir que cette nouvelle tradition sera surveillée de près. Des contrôles seront effectués pour s’assurer que tous les chefs d’établissements respectent cette directive et que les cérémonies de levée du drapeau se déroulent de manière appropriée. Le général Oligui Nguema a souligné que cette décision ne vise pas à militariser les écoles, mais plutôt à inculquer aux jeunes Gabonais un sens de responsabilité civique et patriotique.

La cérémonie de levée du drapeau s’est déroulée de manière solennelle à l’école Martine Oulabou. Les élèves se sont rassemblés devant l’établissement, sous la supervision des enseignants et des autorités scolaires. Le drapeau national a été hissé lentement alors que les élèves chantaient l’hymne national, les mains sur le cœur. Les premiers retours suggèrent que cette nouvelle tradition suscite un sentiment de fierté nationale parmi les élèves, qui semblent enthousiastes à l’idée de participer à cette cérémonie hebdomadaire.

L’introduction de la cérémonie de levée du drapeau dans les écoles du Gabon a été saluée par certains parents et enseignants qui voient en elle une opportunité d’inculquer des valeurs civiques et patriotiques aux générations futures. Cependant, d’autres ont exprimé des préoccupations quant à la manière dont cela pourrait affecter le temps d’enseignement. Certains craignent également que cela puisse être perçu comme une tentative de contrôle idéologique.

La décision du CTRI est l’une des nombreuses mesures prises par les autorités militaires depuis la transition du pays vers un régime de transition. Le général Oligui Nguema a promis que ces mesures sont temporaires et que l’objectif ultime est de restaurer les institutions démocratiques du Gabon. Néanmoins, il est clair que la cérémonie de levée du drapeau est destinée à avoir un impact durable sur la jeunesse gabonaise et à la préparer à jouer un rôle actif dans l’avenir de leur nation.

Il reste à voir comment cette nouvelle tradition évoluera dans les mois à venir et comment elle sera perçue par la population gabonaise dans son ensemble. Une chose est certaine : la cérémonie de levée du drapeau est actuellement au centre de l’attention nationale et continue de susciter des débats sur son rôle dans la formation de la prochaine génération de citoyens gabonais.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION