Se connecter avec nous

Actualités

Frénésie armée au Tchad : Les tirs à balles réelles lors de la victoire de Mahamat Idriss Déby

Avatar de Le stagiaire

Publié

sur

Frénésie armée au Tchad : Les tirs à balles réelles lors de la victoire de Mahamat Idriss Déby

Le 9 mai 2024, l’Agence nationale de gestion des élections (ANGE) a révélé les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 6 mai au Tchad. Ces résultats placent Mahamat Idriss Déby en tête avec 61,03% des suffrages, devant Succès Masra qui obtient 18,53% des voix.

Célébrations explosives

À première vue, les tirs à balles réelles entendus dans la capitale tchadienne pourraient être perçus comme le signe d’une insurrection contre la victoire proclamée de Mahamat Idriss Déby. Cependant, il s’agit en réalité d’une explosion de joie des soldats de l’armée tchadienne. Suite à l’annonce des résultats, ces militaires ont exprimé leur allégresse en tirant en l’air avec des armes lourdes.

Armée clanique et tensions

Cette manifestation de liesse soulève cependant des questions cruciales sur l’état de l’armée tchadienne. Le recours à des armes à feu de ce type, normalement utilisées en situations de conflit ou de défense, témoigne d’une militarisation croissante et d’une possible politisation de l’armée. Le Tchad semble ainsi se retrouver avec une armée moins républicaine et plus partisane, prête à manifester sa loyauté envers un candidat plutôt qu’envers l’ensemble de la nation.

Vers une stabilité incertaine

Ces célébrations, bien que témoignant d’un soutien fervent envers le nouveau président élu, soulignent également les défis que le pays pourrait affronter en matière de sécurité et de stabilité. L’absence d’une armée unifiée et républicaine pourrait engendrer des tensions internes et compromettre la gouvernance nationale.

Attentes pour l’avenir

Face à cette situation, les attentes sont désormais centrées sur la capacité de Mahamat Idriss Déby à consolider son autorité et à unifier le pays sous une bannière commune, tout en rétablissant la confiance dans les institutions de l’État. L’avenir politique du Tchad semble donc marqué par un équilibre fragile entre allégresse et incertitude.

##Tchad##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF
Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION