Se connecter avec nous

Sports

CAN 2023 : Les tops et les ratages du premier tour de la compétition

Avatar de Richard

Publié

sur

CAN 2023 : Les tops et les ratages du premier tour de la compétition

Le Sénégal et le Maroc au rendez-vous

Champion d’Afrique en titre, le Sénégal a dominé le premier tour de cette CAN 2023 avec une performance sans faille, remportant tous ses matches. Les Lions de la Teranga, sereins et concentrés, ont confirmé leur statut de favoris. Le Maroc, demi-finaliste du dernier Mondial, a également impressionné en récoltant 7 points sur 9, confirmant ainsi son statut de prétendant sérieux à la victoire finale.

Togo : Voici la Liste complète des candidats admissible au concours EFO-France 2024

Les « Petites équipes » créent la surprise

Le Cap-Vert a étonné en remportant le groupe B, battant le Ghana et le Mozambique. De même, la Mauritanie et la Namibie ont créé l’événement en obtenant leur première victoire dans l’histoire de la CAN, se qualifiant ainsi pour les huitièmes de finale. Ces performances témoignent d’une compétition ouverte et pleine de rebondissements.

Une avalanche de buts et du spectacle

La première phase de la compétition a offert un spectacle offensif avec seulement trois matches se concluant sur un score nul. Un total de 89 buts en 36 matches (2,47 buts/match en moyenne) a captivé les fans, mettant en lumière des moments mémorables et des retournements de situation imprévisibles.

Du public dans les stades

Contrairement aux éditions précédentes, la CAN 2023 en Côte d’Ivoire a attiré davantage de spectateurs dans les stades. Bien que les matches ne soient pas à guichet fermé, les tribunes sont en général bien remplies, marquant un progrès significatif pour l’affluence des spectateurs.

L’étonnante Guinée équatoriale et son meilleur buteur Emilio Nsue

La Guinée équatoriale a créé la sensation en terminant en tête du groupe A devant le Nigeria et la Côte d’Ivoire. Portée par Emilio Nsue, meilleur buteur de la compétition, l’équipe a marqué neuf buts en trois matches. Le prochain défi pour Nsue et son équipe sera la rencontre cruciale contre la Guinée en huitièmes de finale.

La Côte d’Ivoire humiliée

Malgré un début prometteur, la Côte d’Ivoire a connu une déroute, perdant lourdement contre la Guinée équatoriale. Le sélectionneur français Jean-Louis Gasset a été limogé, et les Ivoiriens, qualifiés in extremis, doivent se préparer mentalement pour un huitième de finale difficile contre le Sénégal.

L’Algérie et Belmadi à côté de la plaque

L’Algérie, championne en 2019, a été éliminée dès le premier tour. Le sélectionneur Djamel Belmadi a laissé sa place après une série de résultats décevants, laissant une équipe en besoin de reconstruction.

La Tunisie inoffensive

La Tunisie a déçu avec une seule réalisation en trois matches, montrant un manque d’efficacité offensive. Le sélectionneur Jalel Kadri a démissionné après l’élimination de son équipe.

Le Ghana se saborde

Le Ghana, habitué à jouer les premiers rôles, a vécu une nouvelle désillusion en ne parvenant pas à se qualifier pour les huitièmes de finale. Les Black Stars, menant 2-0, ont été rejoints dans le temps additionnel par le Mozambique, conduisant au limogeage de l’entraîneur Chris Hughton.

La quête du Graal contrariée de Mohamed Salah

Mohamed Salah, blessé aux ischio-jambiers, pourrait manquer le reste de la compétition, compromettant ainsi la quête de l’Égypte pour la victoire. Le Pharaon, malgré un but sur penalty, a une fois de plus été freiné dans sa recherche d’une consécration continentale avec son équipe nationale.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION