Se connecter avec nous

Sports

CAN 2023 : Les Éléphants vilipendés, des bus de la SOTRA détruits

Avatar de Richard

Publié

sur

CAN 2023 : Les Éléphants vilipendés, des bus de la SOTRA détruits

Le stade d’Ebimpé a été le théâtre d’une scène chaotique après la défaite cuisante de la Côte d’Ivoire face à la Guinée équatoriale lors de la CAN 2023. Les supporters ivoiriens, visiblement incapables de contenir leur déception, ont exprimé leur mécontentement de manière violente.

Hostilité envers les joueurs : Les cris de colère résonnent dans le stade

Dès la fin du match, les gradins du stade d’Ebimpé ont retenti de cris hostiles dirigés contre les joueurs de l’équipe nationale ivoirienne. La lourde défaite 4-0 face à la Guinée équatoriale a été difficile à digérer pour les supporters, qui ont manifesté leur frustration de manière véhémente.

Actes de vandalisme : Les bus de la SOTRA pris pour cible

La frustration des supporters a rapidement dégénéré en actes de vandalisme. Plusieurs bus de la Société des Transports Abidjanais (SOTRA) ont été pris pour cible. Des images sur les réseaux sociaux montrent des supporters en colère s’en prenant aux véhicules de transport en commun. Selon des témoins sur place, une dizaine de bus ont été détruits dans cet accès de colère.

Situation confuse : Le stade sous haute sécurité

Face à l’escalade de la violence, les autorités ont rapidement renforcé la sécurité autour du stade d’Ebimpé. Les joueurs, pris au piège de la situation, sont actuellement bloqués au stade. Des mesures d’urgence ont été mises en place pour assurer leur sécurité, alors que la tension persiste dans les environs.

Réactions des autorités : Appel au calme et enquête en cours

Les autorités ivoiriennes ont condamné fermement les actes de violence perpétrés par les supporters. Un appel au calme a été lancé, invitant la population à exprimer sa déception de manière pacifique. Parallèlement, une enquête est en cours pour identifier les responsables des dégradations et prendre des mesures appropriées.

Conséquences pour l’image du football ivoirien : Un revers inattendu

Cette violence post-match soulève des questions sur l’image du football ivoirien. Alors que le sport est censé être un moyen de rassembler, de tels incidents ternissent la réputation du football dans le pays. Les autorités sportives devront prendre des mesures significatives pour éviter que de tels événements ne se reproduisent à l’avenir.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION