Se connecter avec nous

Actualités

Burkina Faso : 14 musulmans dont l’Imam de Natiaboini tués par des terroristes

Publié

sur

Burkina Faso : 14 musulmans dont l’Imam de Natiaboini tués par des terroristes

Les communautés religieuses du Burkina Faso sont confrontées à une série de tragédies inimaginables découlant d’attaques terroristes répétées. Après le massacre de quinze fidèles catholiques à Essakane, dans le diocèse de Dori, une nouvelle vague de violence a frappé le pays.

Un nouveau drame dans l’Est du pays

Cette fois-ci, les criminels ont choisi pour cible la mosquée de Natiaboani, située dans l’Est du pays, où plusieurs fidèles, dont le grand imam local, ont été brutalement assassinés. Le bilan de cette attaque est à présent de quatorze morts, dont douze sur le coup et deux succombés à leurs blessures à l’hôpital.

Le lourd tribut de l’attaque

La communauté est sous le choc face à cette nouvelle tragédie qui a frappé Natiaboini, dans la région de l’Est. Parmi les victimes, repose le corps du vénéré grand imam de cette localité.

Réaction immédiate des autorités et des forces de sécurité

Le dimanche 25 février 2024, l’attaque terroriste a plongé une fois de plus le peuple burkinabè et la communauté musulmane dans un profond deuil. Heureusement, l’intervention rapide des Forces de défense et de sécurité, épaulées par des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) et des soutiens aériens, a permis de neutraliser plusieurs dizaines de criminels.

Solidarité et appel à la lutte contre le terrorisme

La Fédération des associations islamiques du Burkina Faso – FAIB condamne avec la plus grande fermeté ces actes barbares, exprimant sa compassion envers les familles endeuillées et toute la nation. Elle adresse également ses vœux de prompt rétablissement aux blessés et réaffirme son soutien indéfectible aux forces engagées dans la lutte contre le terrorisme.

##Burkina Faso ##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION