Se connecter avec nous

Actualités

Elections législatives et régionales au TOGO : La CENI se prononce enfin

Après une journée d’élections législatives et régionales qui s’est déroulée dans le calme le 29 avril dernier, la Commission électorale

Avatar de Le stagiaire

Publié

sur

Elections législatives et régionales au TOGO : La CENI se prononce enfin

Après une journée d’élections législatives et régionales qui s’est déroulée dans le calme le 29 avril dernier, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) prend la parole pour dresser un bilan de ces événements majeurs pour la démocratie du pays.

Aucune irrégularité signalée

Yago Dabre, porte-parole de la CENI, rassure quant à l’intégrité du processus électoral : « Aucune irrégularité n’a été signalée. Seule une forte pluie s’est abattue sur la préfecture de Kpendjal Ouest, mouillant nos listes conservées au domicile d’un chef de canton. Cependant, nous avons rapidement réimprimé ces listes et les avons redistribuées, malgré un léger retard. Nous avons également eu des préoccupations concernant la zone nord en raison de l’insécurité, mais le processus s’est déroulé en toute tranquillité sur l’ensemble du territoire. »

Taux de participation :

Concernant les inquiétudes soulevées autour d’un faible taux de participation, la CENI fournit des éclaircissements : « Il semblait qu’il n’y avait pas beaucoup de monde, mais en réalité, grâce à l’augmentation du nombre de bureaux, les électeurs ont pu voter tranquillement avant de rentrer chez eux. Il y a eu un réel engouement. »

Doublons et radiations : un point de vigilance

Le président de la CENI, Yabre, met en lumière des problèmes potentiels de doublons et de radiations : « Lorsque les gens s’inscrivent pour la première fois, ils fournissent leurs pièces d’identité, ce qui est généralement correct. Cependant, lorsqu’ils se réinscrivent, ils modifient leur identité et leurs informations. Le fait qu’ils se soient inscrits plusieurs fois et que seules les dernières inscriptions soient conservées crée des fraudes. Le jour du vote, ils utilisent la première carte pour voter alors qu’elle a été radiée. Il est important de clarifier cela pour éviter. »

La CENI promet de traiter ces problèmes avec sérieux afin de garantir l’intégrité des futurs scrutins.

##Elections législatives##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION